Image

Le principe et les communes concernées

Des ventes de bois et des travaux groupés au sein de territoires morcelés !

Depuis 2013, la Cellule d’appui mène des actions de gestion forestière groupée en faveur des propriétaires de petites parcelles.

Ces projets sont réalisés à l’échelle de territoires déterminés, qui sont le plus souvent des communes. Des partenaires locaux, comme des Parcs naturels ou des Groupes d’Action Locale, collaborent également à ces actions.

Dans un premier temps, la commune invite les propriétaires forestiers à une séance d'information. Lors de cette séance, la Cellule d'appui présente ses services et répond aux questions des propriétaires.

Les propriétaires qui le souhaitent peuvent demander à bénéficier d’une visite-conseil avec un technicien forestier de la Cellule d’appui. Ces rendez-vous personnalisés permettent de répondre à diverses questions : localisation précise de la parcelle, réglementations en vigueur, mais aussi  les opérations de gestion à effectuer…. L'avis neutre du technicien forestier tient compte des objectifs des propriétaires et des contraintes éventuelles de la parcelle.

Si aucune opération n'est à réaliser, le propriétaire recevra des indications sur le calendrier à suivre pour la gestion future de sa parcelle.

Si le technicien forestier estime qu’une coupe de bois commerciale est à réaliser, le propriétaire aura la possibilité de participer à une vente de bois groupée. Il pourra ainsi confier la réalisation de cette coupe à des professionnels, en toute transparence et avec les garanties nécessaires pour que l'opération se déroule dans les meilleures conditions. 

 En moyenne 2 à 3 nouveaux territoires bénéficient de ce type d’action chaque année.

  • Assesse (en 2016, avec Gesves et Ohey, en partenariat avec le GAL Pays des Tiges et Chavées)
  • Bertogne (Compogne en 2014)
  • Bertrix (en 2020, avec Herbeumont, en partenariat avec le Parc naturel de l’Ardenne mériodionale)
  • Bièvre (2015-2016, en partenariat avec l’Agence de Développement Local de Bièvre et Vresse)
  • Burg-Reuland (ancienne commune de Thommen en 2014-2015)
  • Daverdisse (en 2017)
  • Fauvillers (en 2018)
  • Gedinne (2014)
  • Gesves (en 2016, avec Assesse et Ohey, en partenariat avec le GAL Pays des Tiges et Chavées)
  • Gouvy (en 2017-2018)
  • Herbeumont (en 2020, avec Bertrix, en partenariat avec le Parc naturel de l’Ardenne mériodionale)
  • Houffalize (en 2016 : Wibrin, massif transcommunal avec La Roche, en partenariat avec l’Agence de Développement Local d’Houffalize-La Roche)
  • Jalhay (2014)
  • La Roche (en 2016 :Samrée-Bérismenil, massif transcommunal avec Houffalize, en partenariat avec l’Agence de Développement Local d’Houffalize-La Roche)
  • Lierneux (en 2018)
  • Malmedy (en 2017-2018)
  • Manhay (Grandmenil en 2013, Lafosse en 2015)
  • Meix-devant-Virton (en 2013-2014)
  • Ohey (en 2016, avec Assesse et Gesves, en partenariat avec le GAL Pays des Tiges et Chavées)
  • Paliseul (en 2017)
  • Spa (en 2020, avec Stoumont, en partenariat avec le Parc naturel des Sources)
  • Stoumont (en 2020, avec Spa, en partenariat avec le Parc naturel des Sources)
  • Vaux-sur-Sûre (en 2019)
  • Vielsalm (Ottré en 2013, Petit-Thier et Grand-Halleux en 2015 ; ensemble de la commune en 2019-2020 ;en partenariat avec l’Agence de Développement Local de Vielsalm)
  • Vresse-sur-Semois (en 2018, en partenariat avec l’Agence de Développement Local de Bièvre et Vresse)